Luxury Lifestyle, Guides & Travel Inspiration by Myrelations

Vin et chocolat, un duo de choc



Une histoire de douceur et d’amertume


Le chocolat fait partie de ces gourmandises à l’état pur, absolument formidable. Tout comme le vin, sa dégustation est intéressante, car la gamme des chocolats est d'une incroyable richesse. Malgré tout, marier vin et chocolat est une tâche très délicate mais si c’est réussi, ce fabuleux mariage est un pilier de l’hédonisme.

 

Vin et chocolat, un duo de choc
Ainsi, le cacao est un mélange de fèves, de sucre, de lait et d’aromates. Il en existe de sortes bien diverses. La torréfaction va lui permettre de revêtir des goûts bien différents. Son goût est si prononcé, puissant et concentré qu’il est souvent très difficile de le marier à un vin rouge et encore plus difficile avec un vin blanc… Le sucre, condensé dans les desserts au chocolat a pour effet d’écraser le vin. Mais, rassurez-vous, il est possible de marier ces deux plaisirs. Lorsque vous associez un vin blanc ou rouge sec avec un mets contenant du chocolat, recherchez le plus souvent un vin élevé en fût de chêne.

 

Vin et chocolat, un duo de choc
Le cacao qui constitue la base du chocolat, entre dans la préparation d’innombrables desserts et pâtisseries. Pour mettre en valeur ce chocolat et concocter des accords mets-vins d’exception, il nous faut trouver des vins qui permettent de jouer de son amertume. Les vins les mieux adaptés pour cela sont les vins doux naturels rouges. En effet, Maury, Banyuls, Rivesaltes, le Maydie, le Porto, le Pineau des Charentes, les Sauternes ou le Rasteau offrent de puissantes palettes aromatiques et des nuances de richesse en sucre qui permettent de s’adapter à tous les profils d’accords. Ces nectars accompagnent de façon idéale les desserts riches en cacao de type moelleux, fondant, mousse au chocolat noir qui développent une franche amertume appréciée des amateurs. C’est un caractère que l’on retrouve dans une moindre mesure dans le vin, et qui sera à la fois sublimé par l’accord et tempéré par la note sucrée.
Dans tous les cas, il est vivement conseillé d’éviter le champagne qui exacerbe acidité et amertume.

 

Vin et chocolat, un duo de choc
Dans la mythologie, ce sont deux nourritures divines. Les dégustations de vin et de chocolat appartiennent à notre art de vivre depuis des siècles. Pas facile pourtant d’associer ces péchés mignons sans fausse note. Quand la puissance et la subtilité d’un chocolat se trouvent révélées par le mystère d’un vin complice, l’instant à partager est une invitation au plaisir, un moment de partage et de générosité. Il est certain que le choix d’un vin qui accompagnera un dessert au chocolat est subjectif car la dégustation fait appel à l’appréciation sensorielle et personnelle de chacun d’entre nous.  À nous de tester et de trouver nos propres repères et l’équilibre des saveurs qui nous conviendra le mieux.

 



Notez